RIP McQueen

08:24:00


«There is still a lot I want to achieve. There isn't any room for complacency in this head.»
Un hommage à un de mes couturiers préférés, l'excentrique Alexander McQueen, décédé hier à l'âge de 40 ans.

Au début de sa carrière, le designer anglais Alexander McQueen s'est vite construit une réputation rebelle dans le monde de la mode grâce à ses défilés avant-gardistes. Controversé, McQueen s'est distingué par ses coupes dramatiques et ses défilés artistiques. Pour sa collection printemps-été 2010, il a joué avec des robes aux imprimés digitales, des textures reptiliennes, des ponchos drapés et ses fameux squelettes sur les accessoires.

Le week-end dernier, j'ai craqué chez Zara pour un t-shirt embelli d'une tête de squelette avec des paillettes. Ma mère m'a demandé pourquoi j'avais acheté un t-shirt avec une tête de mort. Je lui ai répondu: «Ça fait Alexander McQueen et je me sens plus rock». Et évidemment, chaque fois que je fais une référence à des designers, elle ne fait qu'hocher la tête comme si elle comprenait, ce qui est le cas aussi de mes amies: «Bon, qui c'est ce mec? Encore un autre designer dont je me fou!» Je ne peux pas leur en vouloir de ne pas rêver de mode la nuit. Après tout, c'est normal, c'est moi qui ne l'est pas! Tout ça pour vous expliquer à quel point McQueen a réussi à remodeler l'idée qu'on s'est toujours fait de la féminité. La preuve? Il définit sa muse comme suit: «A strong independent woman who loves and lives fearlessly in equal measure.» Et c'est exactement pour ça que j'adore m'inspirer de ses pièces pour mon style; on se sent forte, indépendante et un brin rebelle.

Voici mes coups de coeur du moment, griffé McQueen:











http://www.alexandermcqueen.com/

Vous aimerez peut-être

0 commentaires

Devenez fan

Subscribe